Date de sortie 8 novembre 2023
Durée 135 mn
Réalisé par Tran Hung
Avec Juliette Binoche , Benoît Magimel , Emmanuel Salinger
Scénariste(s) Tran Hung
Distributeur GAUMONT
Année de production 2023
Pays de production France, Belgique
Genre Drame historique
Couleur Couleur

Synopsis

Eugénie, cuisinière hors pair, est depuis 20 ans au service du célèbre gastronome Dodin. A force de passer du temps ensemble en cuisine, une passion amoureuse s’est construite entre eux où l’amour est étroitement lié à la pratique de la gastronomie.
De cette union naissent des plats tous plus savoureux et délicats les uns que les autres qui vont jusqu’à émerveiller les plus grands de ce monde. Pourtant, Eugénie, avide de liberté, n’a jamais voulu se marier avec Dodin. Ce dernier décide alors de faire quelque chose qu’il n’a encore jamais fait : cuisiner pour elle.

Infos de la rédaction sur La passion de Dodin Bouffant

Ce film est en compétition au Festival de Cannes 2023

Toutes les séances de La passion de Dodin Bouffant

Critiques de La passion de Dodin Bouffant

  1. Première
    par Gael Golhen

    Dodin Bouffant fait goûter une sauce à une jeune apprentie. Elle doit en deviner la composition et, à chaque élément trouvé, la sauce se recompose à l’écran. En une séquence magnifique, Tran Han Hung vient de résumer la puissance de son nouveau film. Dodin Bouffant sera une œuvre sur la culture française (la cuisine comme art total, suprême), autant qu'un portrait de personnages (qui doivent apprendre, s’aimer, (s’)apprivoiser) et qu’un fastueux précis de mise en scène.

    Inspiré par un roman de Marcel Rouff, le réalisateur de L’Odeur de la papaye verte s'empare donc de la figure de ce gastronome légendaire et fictif. Il reprend surtout une anecdote du livre : après avoir été reçu par le prince d'Eurasie, Dodin va rendre l’invitation et composer un repas qui doit l'impressionner. En partant de ce mince prétexte, le cinéaste croise donc la fable épicurienne, le regard documentaire sur l’art culinaire et une love story sotto voce. Il y a d’abord cette expérience sensuelle et sensorielle de la cuisine. Liturgie de gestes, de postures, rituels d’apprentissages captés dans des plans séquences extraordinairement vaporeux. Tran Han Hung filme les recettes de Dodin comme Wong Kar Wai filmait le kung fu de Ip Man : art du temps vertigineux, infinie dilatation de l’instant qui donne autant de puissance à un geste de cuisine qu’à un regard volé entre les deux protagonistes. Et comme WKW, le vietnamien double son épopée artistique d'un mélo d'amoureux solitaires (Dodin et sa cuisinière, Magimel et Binoche extraordinaires). Sa maîtrise est celle d'un sculpteur d'image qui saisit la moindre émotion et façonne son histoire dans une matière faite de durée, d'odeurs et de goûts. Il sublime une nature morte à laquelle il redonne constamment vie.

Dernières News sur La passion de Dodin Bouffant

Juliette Binoche défend Dodin Bouffant

“J’ai trouvé ça sévère, vraiment sévère”.

Benoît Magimel : "J'ai fait deux fois des essais pour James Bond"

L'acteur français aurait-il envie de tenter sa chance à Hollywood ?

Casting de La passion de Dodin Bouffant

Benoît Magimel
Dodin Bouffant