Titre original The King's Man
Date de sortie 29 décembre 2021
Durée 131 mn
Réalisé par Matthew Vaughn
Avec Gemma Arterton , Matthew Goode , Aaron Taylor-Johnson
Scénariste(s) Jane Goldman, Matthew Vaughn, Karl Gajdusek
Distributeur TWENT CENTURY FOX
Année de production 2021
Pays de production Etats-Unis, Grande-Bretagne
Genre Film d'action
Couleur Couleur

Synopsis

Lorsque les pires tyrans et génies criminels de l’Histoire se réunissent pour planifier l’élimination de millions d’innocents, un homme se lance dans une course contre la montre pour contrecarrer leurs plans.

Offres VOD de The King's Man : première mission

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de The King's Man : première mission

Critiques de The King's Man : première mission

  1. Première
    par François Léger

    L’esprit bouillonnant et punk de Kingsman est-il soluble dans la noirceur de la Première Guerre mondiale ? On ne cessera jamais vraiment de se poser la question devant The King’s Man : Première Mission, préquel de la franchise qui nous raconte les origines de l’agence d’espionnage. L’histoire d’un aristocrate pacifiste, le duc d'Oxford (Ralph Fiennes), qui s’oppose dans l’ombre à un complot organisé par les plus grands génies criminels. Sujet semi-sérieux - on assiste quand même à l’assassinat de François-Ferdinand et aux coulisses de la Grande Guerre, totalement « vaughnisées » - pour un film qui peine à marier l’univers Kingsman et un récit d’espionnage très premier degré. Matthew Vaughn tente de ménager la chèvre et le chou, alternant les scènes de baston jubilatoires et des séquences émotion, beaucoup plus rares dans son cinéma. Mais il faut aller vite, faire avancer l’affaire, montrer la création du Kingsman pour boucler la boucle, et ces sorties de route sont immédiatement désamorcées au profit de situations et de personnages bigger than life. C’est parfois follement amusant quand Rhys Ifans incarne un inquiétant Raspoutine lécheur de jambe et obsédé sexuel, beaucoup moins quand le mystérieux méchant qui tient l’intrigue révèle son identité. On ressort de The King’s Man : Première Mission pas mécontent - le divertissement tient ses promesses et le casting est fabuleux - mais un peu déboussolés, avec l’impression d’avoir assisté à la fusion de deux films qui refusent de dialoguer entre eux.

Dernières News sur The King's Man : première mission

Box-office US : Spider-Man engrange, Scream sourit, King's Man galère

L'homme araignée devient le 6e plus gros succès de tous les temps, tandis que le nouveau Scream fait déjà mieux que le volet précédent.

Spider-Man No Way Home conserve une longueur d'avance

The King's Man démarre seulement 3e, entre Tous en scène 2 et Les Tuche 4.

Casting de The King's Man : première mission

Ralph Fiennes
le Duc d'Oxford